Parfum : quelle différence entre une note de tête et une note de cœur ?

Afin de connaître les parfums, il faut d’abord savoir qu’ils sont structurés en trois notes distinctes. Ce sont ces notes qui les caractérisent. Une dissimilitude existe d’une note à une autre. Voici notamment comment faire la différence entre la note de tête et la note de cœur.

La structure d’un parfum

Un parfum est structuré selon un schéma connu sous le nom de pyramide olfactive. Celle-ci est composée en premier lieu de la note de tête du parfum. Puis, celle-ci est suivie par la note de cœur, et enfin, la note de fond est le dernier arôme qui reste d’un parfum quand celui-ci est porté longtemps. La persistance de chaque note dépend du parfum utilisé. Que l’ensemble des différentes essences dont il est composé soient légères ou intenses, tout parfum est distinguable. Cela est dû au mélange des molécules employées dans la conception d’une fragrance. Il y a une différence de poids entre les notes de tête, de cœur et de fond. Les premières sont plus légères, tandis que les suivantes sont plus lourdes. Le dosage de chaque note détermine la puissance ou la profondeur d’un parfum.

La note de tête

La note de tête est l’odeur la plus volatile des trois notes. C’est elle que l’on sent en premier juste après s’être vaporisé du parfum. Cependant, elle s’estompe vite au bout de 2 heures. C’est en effet la note la plus fraîche et légère. C’est pourquoi, sa tonalité olfactive ne dure qu’un court laps de temps. Les notes de tête les plus souvent employées en parfumerie proviennent d’essences diverses que l’on trouve dans la nature comme : l’essence d’arbre à thé, de bois de rose, de myrte ou de camphre. Sinon, il y a aussi celles qu’il est facile de se procurer comme : les essences d’agrumes, d’amande amère, de baies roses, d’extrait de bergamote, de basilic, de citron, de laurier, de lavande, de menthe, de romarin, et également de poivre noir quand il est bien dosé. L’arôme de ces éléments est frais et donne toujours l’envie au consommateur d’acheter le parfum.

La note de cœur

La note de cœur précède la note de tête. Elle est moyennement plus prononcée. Mais en termes de dosage, elle demeure moins puissante que la note de fond. Par contre, c’est la note de cœur qui personnifie un parfum. Elle lui donne un caractère bien particulier. Comparée à la note de tête, elle prend plus de temps à se dissiper. Ce qui fait que c’est surtout cette note qui marque les esprits au bout d’un moment. Ce sont surtout les plantes comme : la marjolaine, la rose, le géranium, la camomille romaine, le néroli, le cyprès, la sauge ou le genévrier qui sont utilisés afin de concevoir des notes de cœur. Ce sont des senteurs idéales donnant une signature olfactive significative au produit.

Top 5 des parfums à base de zestes d’agrumes
Pourquoi chaque saison a son parfum ?