Parfums aphrodisiaques : est-ce vraiment efficace ?

Depuis des années, le parfum en lui-même a été qualifié par de nombreuses personnes de puissant aphrodisiaque. En effet, en un simple passage, son odeur peut attirer l’attention et bien plus encore, même si le fait de pouvoir réveiller soudainement des envies sexuelles n’a pas encore été prouvé scientifiquement.

Qu’est-ce qu’un parfum aphrodisiaque ?

Un aphrodisiaque est une substance supposée capable de stimuler ou d’attiser l’excitation et les désirs sexuels. Chez les animaux, l’envie sexuelle se diffuse par l’émission de phéromones ; c’est de cette façon que les sexes opposés se communiquent pour faire part de leur envie d’accouplement. Chez l’homme par contre, cette théorie n’a pas encore été démontrée scientifiquement quoi que pratiquement, certains messages ont pu quand même passer grâce au parfum aphrodisiaque. En effet, ce dernier transmettra un message olfactif important qui sera interprété par le cerveau. Les remontées érotiques causées par ce parfum seraient alors, selon des spécialistes, issues d’un effet placebo : il est considéré comme un filtre stimulant et tonifiant provoquant des réactions différentes selon le principal ingrédient utilisé pour sa conception.

Un effet placebo

Les ingrédients utilisés dans la conception d’un parfum aphrodisiaque ont été justement choisis pour leur capacité particulière. Par exemple, la cannelle est un stimulant naturel : vasodilatatrice, elle favorise la circulation sanguine et aussi l’érection. Le cacao est également un produit qui attise la sécrétion de dopamine : en grande quantité, cette substance favorise l’augmentation du plaisir chez l’homme avec des sensations euphorisantes. Ainsi, un bon nombre de spécialistes dans le domaine scientifique qualifie le parfum aphrodisiaque comme un produit qui joue plutôt sur le psychique, mais non sur le physique. Cela même si beaucoup de composés issus du monde animal sont utilisés pour booster la libido telle que le musc, la civette, etc.

Des notes pour l’émoustiller

Le parfum aphrodisiaque agirait alors de manière différente, c’est-à-dire beaucoup plus sur l’esprit que sur la physiologie. Il constitue une manière efficace pour mettre « l’eau à la bouche », c’est-à-dire enivrer tout simplement pour susciter l’envie de déguster le plat pour connaître les vraies saveurs. Les parfums avec du musc par exemple insinueraient des envies sauvages. Dans le règne animal, cette odeur est forte et bonne, attire follement les femelles. Le but est le même : reproduire le même schéma avec une communication odorante et agréable qui pourrait conduire à une alchimie scientifiquement inexplicable. Bref, le parfum, de par son odeur, participe au sex-appeal : il peut être un moyen de communication efficace érotique.

Top 5 des parfums à base de zestes d’agrumes
Pourquoi chaque saison a son parfum ?