L’upcycling : quand la mode devient éco-responsable !

Publié le : 26 août 20214 mins de lecture

Chaque industrie de fabrication est concernée par le taux alarmant d’empreinte carbone. Le secteur de la mode n’en échappe pas. Pour participer à la préservation de l’écologie et des ressources, des individus, des marques et des fabricants se tournent vers l’upcycling. Si la solution est déjà appliquée par de nombreux acteurs, il reste encore un nouveau vocabulaire pour une grande part du public. Focus sur les essentiels sur l’upcycling !

Définition de l’upcycling

« Surcyclage » en français, l’upcycling consiste à utiliser principalement les vieux ou les vêtements usés pour en fabriquer des nouveaux. Il s’agit d’une transformation de tissus plus qu’un simple recyclage. En effet, outre le fait de donner une seconde vie, l’on peut surtout concevoir des créations plus tendances et plus originales à travers la technique. Des vestes déchirées, des anciens jeans, des bouts de tissus, etc. tout peut servir à l’upcycling. D’ailleurs, il est même possible de faire du surcyclage chez soi. Cette solution écologique trouve un grand intérêt quand vous songez à convertir des vieux habits. Les inspirations sont infinies et tout peut être transformé.

Notoriété de plus en plus améliorée pour l’upcycling

L’upcycling ne concerne pas seulement les tissus vieux et abîmés. Des marques de mode appliquent le surcyclage à des produits comme des vêtements invendus, des dépôts, des vide-greniers… Il suffit d’avoir une idée afin d’améliorer, de rendre des textiles plus esthétiques, plus spéciaux, etc. Ce qui explique même le préfixe « up » de la dénomination faisant référence à une élévation de statut d’un produit. Pour les acteurs dans la mode, il s’agit d’une occasion de prouver leur souci de l’environnement ainsi que de mettre en œuvre leurs créativités. Des grandes marques dans le secteur se sont ainsi mises sur l’upcycling. Si la plupart sont au stade de démarrage, d’autres ont déjà instauré des processus dans leur ligne de production.

Avantages principaux de l’upcycling

L’upcycling permet aux adeptes de produire des créations tendances avec zéro déchet. La solution évite les gaspillages. Grâce à celle-ci, la réutilisation de n’importe quel textile devient possible. Effectivement, vous n’aurez plus de vêtements et de linges qui occupent les placards et les greniers. Par la même occasion, le surcyclage contribue à la préservation des ressources de la planète. Il est aussi à noter que revaloriser des textiles dépense moins d’énergie qu’une fabrication à partir des matières premières brutes. Par ailleurs, il s’agit d’une opportunité de réaliser des objets originaux et uniques. Sur le point de vue technique, l’on obtient des habits de meilleure qualité comme les vêtements en fibres recyclées, par exemple, via l’upcycling.

Pourquoi les sneakers Jordan font toujours autant vibrer les ados ?
Où trouver un maillot de bain menstruel à porter sur la plage cet été ?

Plan du site